Ce jour ou j’ai décidé d’être heureuse!

Bonjour à tous


Je ne m’improvise toujours pas gourou de la secte de la « positive attitude » ni chef de meute, à travers ces mots que je m’apprête à vous faire lire, je veux juste partager avec vous un moment agréable et à vous d’en prendre que le meilleur afin de transformer votre vie.

Bonjour, Je suis Joséphine, j’ai 32 ans, je suis heureuse et je mène la vie dont j’ai toujours rêvé!

Ces quelques mots, simples mais forts de sens, je peux aujourd’hui les dire et les crier haut et fort!


Le passé ne peut être modifié, j’ai donc décidé de prendre les reines de ma vie et d’écrire cette histoire avec une plume colorée, pleine d’humour, de soleil, de sourire et de bienveillance.

Revenons sur cette affirmation : « je mène la vie dont j’ai toujours rêvé »
Lors d’une petite séance de questions réponses sur Instagram, on m’a posé cette question «  quel est ton rêve? » j’ai mis d’ailleurs plusieurs minutes à trouver la réponse car mon rêve est là sous mes yeux !
Mon rêve a toujours été « être heureuse » ( et manger sans grossir mais cela est physiquement impossible!) car on peut avoir tout l’argent du monde, voyager mais si on est pas heureux et bien dans ses baskets, cela ne serre a rien!

Alors oui on peut rêver de gagner à l’euro million, de faire le tour du monde, de partir dans un pays lointain… et on peut simplement sourire et profiter de ce que nous offre la vie tout simplement!

Car peu d’entre nous vivent dans un pays du tiers monde, sont victimes de la guerre ou de maladies graves ou alors sont dans la rue, je pense que je vous le dit à chaque fois mais il est PRIMORDIAL pour moi de vous le dire : Nous sommes privilégiés!

Je vous propose donc un petit exercice, essayez donc tout les matins de vous dire «  je suis heureux ( heureuse pour les filles évidement)
Ne traînez plus des pieds, levez vous à la première sonnerie du réveil, prenez votre café au calme, caressez votre chat, embrassez l’être aimé, lisez quelques pages d’un livre, préparez votre tenue, aller au travail avec le sourire, saluez tout vos collègues, demandez leur comment ils vont… autant de choses simples, accessibles à tous qui mettent des couleurs à une journée!

Bref revenons a ce JOUR si important pour moi..

J’ai vraiment commencé à être heureuse le 12 février 2015…

Ce jour ou j’ai ressenti que la vie m’offrait une chance de me libérer de cette vie triste, directive, sans couleurs, à la recherche constante de perfection.

La vie m’a tendue la main comme pour me retenir de sombrer dans une vie qui n’était pas la mienne, qui ne m’étais pas destinée et j’ai serré cette main si fort que j’ai réussi à me sauver moi même.

Quand l’ai je su? Quand j’ai pleuré de bonheur après un moment simple rempli de sentiments naissants ou je me suis dit : «  c’est le début d’une nouvelle page de ma vie »
J’ai donc arraché sans état d’âmes l’ancienne page et j’ai tout recommencé à 0.
Je me suis intéressée aux gens, j’ai remis de la couleur dans ma vie ( et dans mes vêtements), je suis sortie, j’ai passé des moments en familles exceptionnels, j’ai ri, j’ai découvert de nouveaux endroits avec des yeux d’enfants dans la main de mon mari, j’ai réussi dans mon travail comme jamais je l’avais fait au par avant…
La liste est longue… mais ce n’était que le premier chapitre de ma nouvelle vie !

Ce n’est pas un conte de fée, ni un roman à l’eau de rose, j’ai juste choisi de m’appuyer uniquement sur le positif, j’ai occulté volontairement cette vie d’avant et je ne perdrai pas de temps à m’épancher dessus car c’est bel et bien derrière moi!

Vous n’entendrez pas de détails croustillants ou tristes sur mon passé, mais uniquement des leçons de vie qu’à j’ai su partager avec vous à travers ces textes.

J’ai su tenir des enseignements de ces moments bons comme mauvais qui font que je suis là aujourd’hui à écrire ces quelques mots, alors à chacun de puiser dans ces moments durs ou joyeux pour écrire son histoire et changer sa vie.

Mon premier conseil serait de bien vous entourer que ce soit amicalement comme amoureusement, je me suis longtemps accrochée à des amours conflictuels ou toxiques.

J’ai longtemps souffert d’être sous la coupe de quelqu’un, oscillant entre critiques, rabaissement et destruction.

Je n’avais plus confiance en moi, je faisait du YOYO avec mon poids, je me détachais de mes amis et même de ma famille… on a beau se dire « j’ai du caractère, je suis forte », rien n’y fait et on se dit que finalement c’est la vie, que c’est comme ça….

Comme toutes les filles j’ai donc eu mes chagrins d’amour ou d’amitié!

Ne vous laissez jamais dépasser par une amie égoïste, un amoureux jaloux maladif, un collègue profiteur, tout ces gens qui ne sont pas heureux et qui veulent étaler leur malheurs ou profiter la terre entière de leurs mauvaises ondes!

Et comme je vous le disais plus haut, j’ai décidé de dire STOP et une énergie inespérée et sortie de moi m’entraînant vers le bon chemin, MON CHEMIN!

J’ai été évidement accompagnée par mon cher et tendre qui est devenu mon mari, celui qui à su donner de la couleur à ma vie!

Alors OUI, sans cette rencontre, ce déclic serait surement arrivé plus tard ou aurait été bcp plus difficile et éprouvant mais je persiste à penser que c’était le destin, MOn destin!

Il y aura donc un déclic, un choc ou une prise de conscience pour chaque personne qui souffre, qui n’est pas bien dans sa vie et il faudra le détecter & œuvrer pour une vie sous le signe du bonheur!

Depuis ce jour rien n’a vraiment changé, je suis de plus en plus heureuse, j’ai un travail dans lequel je me sens bien, une famille et une belle famille géniale, des amis merveilleux et un cadre de vie idyllique.

Bon rassurez vous, de temps en temps j’ai des petites baisses de moral ou de fatigue entre le boulot, l’éloignement avec mes proches & amis, ce n’est pas non plus facile mais c’est tout à fait normal, je suis humaine et les sentiments ne se contrôlent pas! Je n’ai de cesse à me répéter que je suis heureuse, en bonne santé, j’ai un toit sur la tête, un travail, de la nourriture dans le frigo et l’océan pour point de vue!

Il faut savoir puiser cette énergie que l’on a au plus profond de soi même pour provoquer les choses et surtout provoquer son bonheur!

En relisant cet article je me dis que cela n’a ni queue ni tête et que je passe du coq à l’âne… mais bon!

Allez à la prochaine!

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] D’ailleurs je vous invite à lire ce petit article ou je vous explique tout http://joityourself.com/ce-jour-ou-jai-decide-detre-heureuse/ […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *