La reprise… du sport!

Hello les filles,

 

J’espère que vous allez bien et que vous avez apprécié mon dernier article sur la pression qu’il existe autour du fait d’avoir un enfant chez une jeune femme…

 

Je reviens avec un sujet plus terre à terre : Le sport!

 

Avec lui c’est des hauts, des bas… jamais de grande constance dans ma pratique d’activité physique mais bon ce n’est pas pour autant que je ne l’aime pas, non, j’aime bien faire du sport, mais je ne l’ai pas forcément toujours associé au plaisir.

Oui, car pour beaucoup d’entre nous, le sport est une manière de perdre du poids, on y va a reculons, on se farcie des séances difficiles et longues, on pense aux courbatures, on s’y tient allez 2/3 mois maxi… Oui, oui, oui si vous ne vous y reconnaissez pas la dedans, vous reconnaîtrez forcément quelqu’un dans votre entourage!

Alors tel Bridget Jones sur son vélo, je m’en vais vous compter un peu  ce qui se passe pour moi depuis début janvier  le tout sans sueur sur le  tee shirt  ni odeur de transpi sur le clavier!

 

J’ai donc repris le sport début janvier lors de mon aménagement dans les landes… j’allais jadis dans une salle en face de chez moi, vous savez les salles ou il n’y a pas de prof, ah si le mec en jogging qui passe l’aspi le matin et te tape la cosette pendant que tu en chie sur la machine, cette même salle ou défilé de mode oblige, les filles sont toutes maquillées et apprêtées pour faire 2/3 mouvements de muscu type squat et abducteurs qui finiront dans leur story snapchat (avec le filtre chien bien sur). Bref je m’éloigne du sujet, j’allais donc a la salle avec plus ou moins d’assiduité seule ou avec ma BFF et je me faisais en général 30 à 45 min de cardio, et soit un cours vidéo soit quelques exos de muscu.

OUI…le même programme depuis des années, ouais cela conserve un peu mais bon… l’hiver l’y allais un peu a reculons et l’été je préférais aller courir a la fraîche à 6h du mat’, je n’avais pas vraiment de suivi, mais j’étais quand même bien.

ET PUIS, vient le temps de la cellulite, ouais ouais ouais !

Je n’avais jamais eu cette chance inouïe de la rencontrer avant mes 29 ans (ou trés peu) cela n’arrive pas qu’aux autres, cela a été un vrai électrochoc quand je l’ai vu pour la première fois sur mes cuicuisses, je m’en suis longtemps rendue malade ( voir mon article ici)

J’ai déjà réussi à m’en débarrasser légèrement grâce au sport et aux massages drainant lymphatiques que je fais chez ma kine pour ma rétention d’eau mais cela ne suffisait pas!

[Si le sujet de la rétention d’eau vous intéresse, j’avais pondu un article la dessus ici ]

C’est en arrivant ici que j’ai eu la chance de pouvoir commencer à travailler avec Hannah sur mon corps! Je la connaissais depuis quelques temps et je suivais son parcours sportif via insta… quand elle à commencé a proposé des coaching, mon mari m’a dit :  » vas y Josette c’est fait pour toi » j’ai donc discuté avec elle via mail puis autour d’un café afin de bien affiner mon profil, mes attentes et besoins.

Elle a donc pris en compte tout mes indicateurs : poids, mesures, habitudes alimentaires, pathologies, aptitudes sportives, zones a travailler…. Bref un gros questions/réponses pour aboutir à un programme personnalisé à 2000%!

J’ai donc commencé à une séance par semaine avec elle et deux séances seules, un programme de 3 trainings différents et complémentaires qui me convient à MOI! Oui, je vous indique MOI en majuscules car je reçois souvent des demandes pour savoir quel programme je fais, qu’est ce que je fais comme machine, combien de temps… tout cela est calculé par ma coach uniquement pour moi, ce qui me conviendra, ne conviendra pas  à vous ou vos amies ou votre mère!

j’ai donc un recul de presque 2 mois pour vous faire un petit bilan de parcours!

Mon premier sentiment est que je prends enfin plaisir à faire du sport, oui à 32 ans, je prends enfin ce plaisir à apprécier chaque séance, chaque mouvement! J’ai aussi appris à ressentir le muscle travaillé, un long travail que je prends un soin tout particulier à assimiler car selon ma petite expérience, je trouve cela primordial et savoir quel muscle travailler pour quel résultat avoir, dans le cas contraire on perds le bénéfice du mouvement et on passe a coté de l’exercice (et vice versa).

En gros chaque séance est un nouvelle découverte de mon corps et de mes limites, j’essaie de me dépasser toujours plus, alors oui, parfois je suis fatiguée, parfois j’ai des courbatures, mais je garde toujours ce cap!

Pour finir avec ce bilan, je dirais que le sport à fréquence régulière, me donne une pêche d’enfer! Ce n’est absolument pas une légende, mais plus on j’en fait, plus j’ai à la forme et la satisfaction que je rends chaque jour mon corps en meilleure santé physique!

 

 

Voila les filles, j’attends vos avis/expériences/témoignages avec impatience comme toujours !

Belle journée & sportez vous bien !

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *