Articles

Hello les amis !

 

j’espère que vous allez bien en ce samedi matin brumeux! Pendant que mon mec est devant un match de rugby (Australie-Nouvelle Zélande çà rigole pas !) je m’attelle à la rédaction de ce petit article après m’être enfilé deux croissants (#teampicantins) et une orange pressée, l’inspiration m’est apparue !

Et comme cela est plutôt rare ces derniers temps car auto-boulot-dodo (mais nooooon nooooon je ne vous oublie pas!) je me suis ruée sur mon petit ordinateur 😉

Bref assez de 3615 MA LIFE, retour dans le vif du sujet : LA CUSTOMISATION !

Invitée un samedi matin par La Halle aux chaussures de Compiègne, avec mes copines de Pipelettes et Confettis, nous avons dans un premier temps déjeuné (#teamdondon)  et ensuite direction le lieu du crime :

img_3537

Ambiance plutôt studieuse, nous avions toutes a notre disposition une paire de baskets trouvée dans le magasin.

Evidemment nous avons toutes opté pour les paillettes…. et moi la première j’avais deja une petite idée précise bien  de ce que je voulais!

Il y a quelques années, j’avais flashé sur ces chaussures de chez Maje mais comme de par hasard et bien ces chers amis ne font pas de 41….et comme j’ai de grands panards et que je 40 m’allais assez serré… je n’allais pas une fois de plus torturer mes petons pour ces merveilles… bon 195€ quand même!

523162_0_original_1429198507

 

Alors j’ai pris ces chaussures…ces chaussures…

baskets-tennis-basses-14601_la-halle-ecb98fdeab0cfce927468ac0bbe2eb09-a

Et…. je me suis plongée à corps perdu dans la paillette… je vous avouerai qu’on a franchement bien rigolé aprés avoir chopé la technique : colle, stylo, peinture, paillettes mais quelle expérience super entre copines !

 

Et voila… un coup de laque sur les talons plus tard, je suis contente de mon oeuvre… pas aussi jolies que les Maje MAIS c’est moi qui les ai faites!!!!

je ne vous ai pas photographié mon tote bag personnalisé car je suis uen catastrophe ambulante mais les copines pipelettes se sont franchement meiux débrouillées que moi !

Un grand merci à l’équipe La Halle de Jaux-Venette pour cette matinée custo, les autres clients ont pu nous rejoindre et profiter de cet atelier avec la même bonne humeur que nous tout le long de la journée…


Je répondrai présente pour  la prochaine édition…

Bon week end par chez vouuuuuuuus !!!!

Bonsoir à toutes & à tous !!

A la une ce soir du blog… les toilettes!

Comme promis au cours de l’article « Restroom » voici un petit condensé de mon week-end brico-deco-journaux.

Bon… je vous vois venir « coller des journaux et peindre des ch**ttes ce n’est pas compliqué » mais pourtant si!

En effet même si il a fallu 3 couches de peinture pour « tenter » de recouvrir ce magnifique pochoir « so 2000’s » et beaucoup de scotch de peintre pour venir à bout de cette piéce, je peux vous le dire J’EN AI BAVE !

Commençons par planter le décor : lorsque nous avons investi la maison en 2000, ma mère vouait une vrai passion à la peinture à l’éponge et à la taloche.

C’est donc avec succès que mon oncle a peint à l’éponge les toilettes en orange et a réalisé ce superbe pochoir à la cire.

Mais les années ont passé, mais tu n’as pas changé… bon ok je pars loin, tout cela pour dire que les WC n’ont pas bougé d’une ride en 13 ans.

C’est donc avec plaisir que je me suis occupée de leur cas!

Tout d’abord protéger le sol, scotcher les angles et bordures, préparer la peinture…

  • Ensuite 3 couches de peinture noire légérement satinée de la marque Tollens (Env : 14€)
  • Enduire la colle à papier-peint sur les murs
  • Déposer délicatement les pages de journaux
  • Les ré-enduire de colle avec une couche très fine

Et le tour est joué!

A votre dispo pour d’autres renseignements les bricolos !!!!!

LA malle….

Après moult et moult recherches sur leboncoin & co, cette fameuse malle devenait un doux rêve inacessible… quand tout a coup au beau mileu de la campagne de Laon, je l’ai trouvée !!!!

Dans ce qu’on appelle communément un bric a brac dans la petite ville de Lislet 02 (en face du Carrefour market) je l’ai dégoté pour la modique somme de 20€.

Comme vous pouvez le constater cette petite bête était en trés mauvais etat, l’intérieur tapissé de papier partait en lambeau et les rivets rouillés ne respiraient plus…

J’ai donc commencé par nettoyer l’exterieur et aspirer l’intérieur.

Le papier peint a été délicatement retiré et le travail pouvait commencer !!!!

Dans un premier temps j’ai choisi de ponçer les lame en bois pour leur redonner un peu de gaieté avec un papier de verre fin.

Les rivets ont été nettoyés avecun rénovateur de metaux ( METO9 )

J’ai ensuite préparé le terrain pour la peinture en scotchant les bords.

Concernant la peinture j’ai utilisé un petit pot de gris galet mat (Leroy Merlin)

Laissez sécher… et VOILA !!!!

Non en faite pas si vite…. j’allais oublier l’interieur, rien de plus simple, munissez vous d’une agrafeuse murale, de tissus et d’une parie de ciseaux et au boulot !!!

Prenez les mesures et fixez les parties à l’aide des agrafes, ce n’est pas du travail de pro effectivement, mais la malle est le plus souvent fermée….

PS: comme vous pouvez le voir, j’ai bricolé la malle chez moi, si vous étes dans le même cas de figure utilisez un grand drap ou bache comme protection.

A vos pinceaux, papiers, tissus, etc…..